Notre engagement


"N’est-il pas merveilleux que nous n'ayons pas besoin d’attendre un seul instant pour améliorer le monde?" Anne Frank

De jeunes Kogis dans leur village de la Sierra Nevada   

 

Notre marque prend ses racines en Colombie, et c'est la-bas que nous voulons changer les choses:

Nous nous engageons, pour toute commande passée sur notre site, à planter un arbre en Colombie.

En nous faisant confiance, vous faites un geste fort pour la nature, et pour l’un des derniers peuples à avoir su préserver ses traditions millénaires:

 

Préserver les traditions d'un peuple

Vous connaissez maintenant Tayrona, la marque. Avec un peu de chance, vous savez aussi que c'est le nom d'un magnifique parc naturel Colombien.

Mais c’est aussi le nom d’une des plus grandes sociétés précolombiennes d’Amérique Latine. Avant la colonisation espagnole, les Tayrona étaient des milliers à vivre dans la Sierra Nevada, au nord-est  de la Colombie. Aujourd’hui, leurs descendants directs, les Kogis, sont parmi les derniers peuples amérindiens à conserver leur mode de vie premier.

L’agriculture, le tourisme, le développement économique, menacent aujourd’hui les Kogis ; la perte de leur terre, c’est pour eux la fin de leur culture, et pour nous la mort d’une mémoire et d’un savoir irremplaçable.

L’association française Tchendukua, sous l’impulsion de son fondateur Eric Julien, s’est engagée aux cotés des Kogis pour leur permettre de préserver ce mode de vie, leurs coutumes et leurs traditions. Leur grand projet ?  "Rendre" une vallée de terres ancestrales à leurs propriétaires d’origine.

Afin de réhabiliter ces terres retrouvées, c'est là que nous nous engageons, avec Tchendukua, à y replanter des arbres.

Restaurer un écosystème abimé

 

Les arbres replantés sont appelés Guaimaro (en français Noix Maya). Leurs graines sont extrêmement riches en fibres, calcium, potassium, acide folique, fer, zinc, protéines et vitamines A, E, C et B. (propriétés nutritionnelles comparables à celles du soja ou du quinoa)

En d'autres termes, ces arbres, en produisant chacun près de 180kg de noix par an, permettent aux Kogis de se nourrir.

C’est aussi un arbre peu exigeant dont les racines fixent très bien le carbone, et qui ne nécessite aucun entretien spécifique une fois planté, ce qui en fait un arbre excellent pour recréer une forêt tropicale sur des sols dégradés par l’agriculture.

 

 

Pour en savoir plus sur Tchendukua, cliquez sur l'image