LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 90 €

0

Votre panier est vide

Portrait d'une yogini anciennement policière : Aurélie

août 04, 2018

Aurélie Tayrona Yoga

Ancienne policière en service actif sur Paris pendant dix ans, Aurélie entame sa reconversion professionnelle en septembre dernier afin de se consacrer à ses études de naturopathe et à l'approfondissement de sa pratique du Yoga. Passionnée de voyages et de Road Trip éco-responsables, elle est Professeur de Yoga Vinyasa et Hatha. Dernièrement elle a sillonné l'Europe et le Canada, afin de donner des cours de Yoga et proposer divers workshops. Elle cherche actuellement à se poser après un an de voyage. Elle ne sait pas encore où, mais elle est ouverte à toutes opportunités que la vie mettra sur son chemin. 

C’est tout naturellement que je lui ai posé quelques questions personnelles sur sa pratique du yoga que je partage avec vous aujourd’hui.

Comment es tu arrivée à prendre soin de toi?

Ancien professeur de Vovinam Viet Vo Dao (Art Martial Vietnamien), j'ai appris très tôt à prendre soin de mon corps et de mon esprit.

J'ai commencé le Yoga il y a cinq ans. Mon train de vie métro-boulot-dodo m'a poussé vers une pratique qui pourrait m'apaiser et se suppléer aux arts martiaux. 

Cette volonté intrinsèque de prendre soin de ma santé fait résonance à des années à exercer d'un métier à risque, stressant et au service des autres.

J'ai commencé le Yoga en autodidacte, en suivant des tutos et des vidéos sur Internet et en lisant des livres de B.K.S Iyengar et Swami Vishnudevananda. Finalement, c'est à Bali en Indonésie, et plus précisément dans la ville d'Ubud que j'ai suivi mon premier vrai cours en studio. Ce fut un déclic autant physique que spirituel. Exactement comme quand on tombe amoureux. J'ai su immédiatement que c'était ce qui allait me permettre d'évoluer vers ce pour quoi j'étais faite.

Quelle pratique pour ton bien-être?

Le Yoga plutôt dans le style Vinyasa, la randonnée en pleine nature, l'escalade, le snowboard, le bodyboard et plus généralement les sports à sensations fortes pratiqués en pleine nature.

Quel est le rituel de ta pratique? 

Tout commence dès le réveil, tôt si possible, vers 6h00 du matin au lever du soleil. Je commence toujours par quelques instants de méditation même si c'est juste quelques minutes, puis j'enchaine sur une séance de Yoga d'une heure environ comprenant des salutations au soleil, un enchainement d'asanas et des exercices de Pranayama.

Qu’en retires-tu? 

Une immense paix intérieure et beaucoup de gratitude. Grâce à une pratique quotidienne, je suis dans l'instant présent. C'est pour moi une manière de recharger les batteries et d'être connectée à la nature et aux autres.

Qu’emportes-tu dans ton sac de yoga? 

Pas grand-chose à vrai dire mon tapis, de l'eau, ou une infusion citron gingembre miel, une brique de Yoga, et une sangle.

Quel est ton objet/accessoire fétiche? 

Je suis quelqu'un de simple, je n'ai pas vraiment d'objet fétiche. Cependant, de temps en temps, je porte mon mala en graine de lotus acheté en Thaïlande lors de ma formation de Yoga : il me sert quelques fois comme support pendant mes séances de méditation.

Quels seraient tes conseils pour les Yoginis Tayrona? 

Tout d'abord, restez simple! et comme le disait Oscar Wilde "Soyez vous-même, les autres sont déjà pris".

Quant au reste je pense que le secret de la réussite est caché dans votre routine quotidienne. Je conseillerais donc aux yoginis de pratiquer chaque jour même si c'est 15 minutes. Et surtout ne pas tomber dans la recherche de performance, dans le Yoga, la beauté de la posture est une chose, mais attention à ne pas perdre de vue l'essentiel : faire le lien entre le corps et l'esprit.

Où / comment pratiques tu?

J'ai la chance d'avoir une pièce dédiée au Yoga et au bien-être à la maison, cela facilite pas mal les choses. S'il fait beau, je suis dehors de préférence en pleine nature.

Quel est ton mantra/ phrase fétiche? 

LOKAH SAMASTAH SUKHINO BHAVANTU un mantra puissant qui signifie littéralement que tous les êtres, partout puissent être heureux et libres, et que toutes les pensées, les mots, et les actions de ma propre vie puissent contribuer en quelque sorte à ce bonheur et à cette liberté pour tous.
Et une phrase fétiche qui m'a aidé à changer de vie et à entamer ma reconversion professionnelle " La définition de la folie, c’est de refaire toujours la même chose, et d’attendre des résultats différents." – Albert Einstein.

 

Retrouvez Aurélie sur Instagram et sur son blog.


Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter