LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 90 €

0

Votre panier est vide

Portrait Anaîs Durand, consultante et nautropathe

mars 23, 2019

Portrait Anaîs Durand, consultante et nautropathe

Anaïs est consultante en stratégie de marque. Il y a deux ans, au retour d’un voyage, elle décide de prendre le temps de réaliser un projet qui lui tient à cœur : se former en naturopathie.

Elle choisit Naturilys, une école au cœur de la nature, qui dispense une formation exigeante mais avec une pédagogie basée sur la pratique et s’organise pour y consacrer 50% de son temps de travail.  

Aujourd’hui, en plus de son activité professionnelle et de ses études, elle co-organise des stages autour de la reconnexion au corps, à la nature et à une alimentation saine et gourmande.

C’est tout naturellement que je lui ai posé quelques questions personnelles sur sa pratique du yoga que je partage avec vous aujourd’hui.

Comment es tu arrivée à prendre soin de toi?

Je ne vois pas de date clé, où je me serais dit, maintenant je prends soin de moi, je crois que c’est un processus qui est toujours en mouvement. J’ai toujours été sensible à la nature, j’ai besoin d’y passer du temps, de plus en plus de temps, Surtout depuis l’époque où je vivais à Paris, où je me sentais « hors-sol ». Bien manger en revanche, c’est une tradition familiale. La cuisine chez moi ça doit être bon dans tous les sens du terme et ça se partage ! Seul le yoga a déboulé dans ma vie il y a quelques années, c’est le point de rencontre avec la naturopathie d’ailleurs !

Quelle pratique pour ton bien-être?

Le yoga au quotidien, j’aime pratiquer en cours pour me laisser porter par l’énergie du groupe mais si je n’ai pas la possibilité de le faire, je pratique seule.

Quel est le rituel de ta pratique?

Si je pratique seule, je déroule mon tapis et je mets de la musique mais mon plus grand plaisir c’est de pratiquer dans la nature, j’ai la chance de vivre à Marseille et d’être vite au bord de la mer.

Qu’en retires-tu? 

De l’énergie, du calme et un peu plus de recul sur les évènements.

Qu’emportes-tu dans ton sac de yoga?

Mon tapis de yoga Tayrona et mes grosses chaussettes en laine pour la méditation.

Quel est ton objet/accessoire fétiche?

Mon tapis de yoga Tayrona maintenant ;-). Sérieusement, d’une part j’avais de plus en plus de mal à concevoir une pratique de yoga sur un tapis en plastique et d’autre part je suis sensible à l’engagement de Tayrona auprès des Kogis et au soutien de l’association Tchedukua, qui est en lien avec mon école de naturopathie.

Quels seraient tes conseils pour les Yoginis Tayrona ?

De pratiquer … et le plus souvent possible en plein air ! Un jour un Indien m’a dit : « Quand tu te lèves le matin et que tu te sens en pleine forme, fais 12 salutations au soleil avant de démarrer ta journée, et les matins où tu n’es pas très en forme … fais 12 salutations au soleil avant de démarrer ta journée ! »

Quel est ton mantra/ phrase fétiche?

Celle-ci justement, elle fonctionne en toute circonstance et me renvoie instantanément à un chouette matin au Kerala, il y a quelques années.

 

Pour retrouvrer Anaîs

sur Instagram : anaiis_iris_durand


Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter