0

Votre panier est vide

Portrait de Jessica, étudiante en psychologie clinique et yoga thérapeutique

mai 09, 2020

2 Commentaires

Portrait de Jessica, étudiante en psychologie clinique et yoga thérapeutique

Jessica à 26 ans. Voyager a toujours fait partie de sa vie. Elle a vécu ces trois dernières années en Australie, mais a aussi voyagé et vécu dans d’autres pays comme la Hollande, les Etats-Unis, et l’Inde. Elle vient récemment de rentrer en Belgique, son pays natal, pour entamer un second Master en Psychologie Clinique (Université Catholique de Louvain) et commencer une formation en Yoga Thérapeutique avec Dr. Kausthub Desikachar (Krishnamacharya Healing and Yoga Foundation). Elle a été formée en Yoga en 2015 à Dharamsala, en Inde (Parimukti Yoga School) et a suivi une formation de méditation en Australie, à Adélaïde en 2017 (LifeFlow Meditation Centre).

 

C’est tout naturellement que je lui ai posé quelques questions personnelles sur sa pratique du yoga que je partage avec vous aujourdhui.

 

Comment es tu arrivée à prendre soin de toi?

J’ai toujours été intéressée par la relation entre le corps et l’esprit. Depuis très jeune, j’ai toujours voulu trouver les réponses à certaines questions existentielles. Pour moi, la méditation et le yoga, était une manière d’explorer ses questions et de réaliser qu’on fait partie d’un plus grand Tout. Me faire du bien et prendre conscience de mon universalité me permet de mieux me « connaître » et donc de mieux connecter avec les autres, les aider, les comprendre, etc. et donc de vivre.

 

Quelle pratique pour ton bien être?

En dehors de ma pratique, j’adore courir, faire de l’escalade, marcher, écouter de la musique, être dans la nature. La danse est ma façon d’exprimer mes émotions. 

Quel rituel de ta pratique? 

En général, je pratique tous les matins, avant de commencer quoi que ce soit. Je me lève, je me brosse les dents, et je fais ma pratique. Je pratique devant mon autel (pierres, photos des personnages importants pour moi, autres objets qui ont un symbolisme important pour moi, etc.) sur mon tapis de yoga, lumière tamisée. Je préfère pratiquer dans la pénombre, cela me donne un sentiment d’intimité et de retour intérieur. Si je fais une pratique additionnelle (l’après-midi ou en soirée) j’allume parfois des bougies et fais brûler ce qu’il me reste de sauge ou de Palo Santo, ou je fais brûler de l’encens. Ma pratique inclut des asanas et un mantra à répéter dans chaque position. J’ajoute une méditation ou un chant dans le courant de ma journée/soirée si je le souhaite ou si j’en ressens le besoin. 

Qu’en retires tu?

Ma pratique personnelle m’a été donnée par mon mentor et me permet d’évoluer en travaillant avec mes obstacles et difficultés. Cela m’aide à réaliser mon potentiel et à assumer la personne que je suis. Cela me fait du bien et me recentre, malgré les difficultés qu’une pratique peut aussi apporter, car cela peut faire ressortir beaucoup de choses (au niveau émotionnel, physique, mental, etc.). Mais, selon moi, cela fait partie de la démarche d’évolution. 

Qu’emportes tu dans ton sac de Yoga?

Je n’ai pas vraiment un sac de yoga dans lequel j’emporte quelque chose de spécifique lié au yoga. J’ai juste mon tapis de yoga et ma gourde pour m’hydrater après le cours.

 

Quel est ton objet/ accessoire fétiche?

Ma gourde d’eau, je l’emporte partout. Et pour l’instant, j’ai aussi toujours près de moi une fluorite et un quartz rose.

Quels seraient tes conseils pour les Yoginis Tayrona?

Ecoutez votre corps, faites ce qui vous fait du bien ! Que ce soit danser, chanter, cuisiner, lire, écouter de la musique, être avec vos amis, seul, en nature. Ecoutez-vous et ayez confiance en cette petite voix qui vous parle.

 

Où/ comment pratiques-tu?

Généralement, je pratique dans ma chambre, devant mon autel.

Parfois, je pratique dans la nature : sur l’herbe (parc, jardin, forêt), sur la plage, en montagne.

 

Quel est ton mantra?

« Make your own Bible. Select and collect all the words and sentences that in all your readings have been yo you like the blast of a trumpet. » - Ralph Waldo Emerson

 

 


2 Réponses

yawTMkIHduRqlB
yawTMkIHduRqlB

mai 14, 2020

eqFJsIEjUlNcMTvw

fIcdthLMAZnvjOYT
fIcdthLMAZnvjOYT

mai 14, 2020

dMuZClLjmEVqhopF

Laisser un commentaire

Je ne suis pas un robot
Réduction & Newsletter !