LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 90 €

0

Votre panier est vide

La séance de yoga pour l’ouverture du bassin

décembre 25, 2018

La séance de yoga pour l’ouverture du bassin

Le yoga est une pratique qui agit non seulement sur le corps physique, mais qui peut aussi débloquer certaines tensions mentales et émotionnelles.

Le bassin est une zone charnière du corps. Physiquement d’abord, le bassin porte le poids du haut du corps et protège les organes génitaux. C’est aussi le bassin qui permet la marche, et c’est dans cette partie du corps que se développe le bébé chez la femme. Symboliquement, le bassin représente le siège de nombreuses émotions. Il est lié à nos vies antérieures, à notre héritage familial, et selon la tradition hindouiste c’est là que se trouve le deuxième Chakra, le siège du Soi.

Les postures de yoga suivantes visent à ouvrir le bassin afin de le libérer de ses blocages, physiques comme émotionnels. Il est préférable de réaliser ces postures sur un tapis de yoga présentant un bon amorti comme le tapis Eq Love 7 Chakras  ou sur le "My Soul Mat" by Tayrona Yoga  

1. Utkata Konasana, la Déesse

    Debout dans le sens de la longueur de votre tapis, écartez largement vos pieds en tournant vos orteils vers les coins du tapis. Prenez une inspiration profonde, puis expirez afin de fléchir largement vos genoux. Veillez à ce que ceux-ci soient bien positionnés au-dessus des talons, ce qui va créer un étirement de vos hanches. À chaque inspiration, étirez votre colonne vertébrale en basculant légèrement le pubis vers l’avant, comme si vous vouliez planter votre coccyx dans le sol. Sur l’expiration, ouvrez davantage vos genoux en les fléchissant pour accentuer la posture.

    2. Baddha Konasana, le Papillon

      En position assise, placez vos plantes de pied l’une contre l’autre et laissez tomber vos genoux de part et d’autre. Inspirez afin d’allonger votre colonne vertébrale et expirer en portant l’attention sur vos hanches, pour les détendre et autoriser consciemment le bassin à s’ouvrir davantage.

      N’hésitez pas à placer une brique ou une couverture sous vos fesses si vous ressentez un étirement trop intense ou douloureux dans le bas du dos.

      3. Dhanurasana, l’Arc

        Allongé(e) sur le vendre, prenez quelques respirations avec le front posé au sol, afin de vous préparer mentalement à la posture. Puis, fléchissez les genoux et attrapez vos chevilles avec les mains en veillant à maintenir les genoux écartés de la largeur des hanches. Avec une inspiration, décollez simultanément vos genoux et vos épaules du sol. Restez ici durant quatre à six respirations.

        Pour faciliter cette posture et diminuer l’intensité dans les lombaires, utilisez une sangle, que vous placerez au niveau de vos chevilles.

        4. Chakrasana, la Roue

          Allongez-vous au sol, sur le dos. Placez vos talons proches des fesses, de manière à pouvoir les atteindre avec le bout des doigts. Puis, placez vos mains de chaque côté des oreilles, avec le bout des doigts en direction de vos épaules. Prenez une profonde inspiration en poussant simultanément sur les mains et les pieds. Relâchez votre nuque dans la posture et restez entre 5 et 10 respirations.

          Si cette posture est trop intense pour votre colonne vertébrale, privilégiez la position du demi-pont. Dans cette variation, les bras restent au sol, c’est le bassin qui monte vers le ciel.

           

          Vous pouvez inclure ces postures dans votre pratique de tous les jours ou mettre l’accent dessus lorsque vous sentez que vous avez besoin d’un nettoyage émotionnel. Bonne pratique !


          Laisser un commentaire

          Inscrivez-vous à notre newsletter