Portrait d'une yogini surfeuse aux chakras pas très alignés; Laura


Ce qui m'a plu immédiatement chez Laura Cabeza, c'est que comme moi, Laura est passionnée de surf et de yoga. Elle fait du Yoga dans le sud de la France, à Paris et à Bali. Son univers; tantôt cosmique, tantôt comique, tantôt les deux est plein de fraicheur et d'humilité. Créatrice du blog "Oh My Buddha", toujours dans le mouvement, mordue de voyages, de Yoga, de surf et de médecines holistiques, Laura s’est pleinement découverte en parcourant le globe à la recherche de nouvelles méthodes d’enseignements. Aujourd'hui, elle transmet ses passions au travers de son nouveau projet "AlohaYoga". Elle organise, dans la merveilleuse île de Bali, des séjours initiatiques "good vibes only", "energetic healing", en petits groupes et en pleine conscience dans des lieux magiques et exotiques.

C’est tout naturellement que je lui ai posé quelques questions personnelles sur sa pratique du yoga que je partage avec vous aujourd’hui.

Comment es tu arrivée à prendre soin de toi?

J'ai compris que quand il s’agissait de se faire plaisir, j’ai souvent été la reine des extrêmes ! Un jour, mon corps a dis stop… J’avais toujours su que viendrait le moment où je me mettrai sérieusement au Yoga. C’est donc après m’être blessée à l’épaule pendant une session de boxe anglaise - je n’étais pas très zen autrefois… - que j’ai pris la décision qui a changé ma vie.

Quelle pratique pour ton bien-être?

J’ai toujours eu de gros problèmes de dos - et la posture assise pendant mes trois années de journalisme n’a rien arrangé. Il est donc indispensable pour moi de commencer la journée par une petite routine d’étirements et postures dont l’objectif est de décompresser mes lombaires. Ensuite je médite, puis je vais surfer - idéal pour muscler après avoir crée de l’espace dans mon corps. Après ça, je prends enfin un super petit-déjeuner. J’ai aussi régulièrement besoin de créer, cela peut passer par l’écriture mais aussi le dessin ou encore un super flow de Yoga qui me prend de façon tout a fait inopinée en plein milieu de mon salon…
Parfois je reste au lit et je ne fais rien, c’est aussi très bien :)

Quel est le rituel de ta pratique?

J’essaie d’être toujours claire avec mes intentions mais aussi de faire preuve de gratitude afin d’être la plus positive possible et de manifester le meilleur. Par exemple, quand j’ai très mal au dos, je demande à être guidée sur la voie de l’apaisement, et plutôt que de blamer l’Univers, moi-même ou les autres pour être dans cet état, je remercie les opportunités que cela représentent : celles d’être mieux connectée à mon corps et à mon intuition, ou encore d’être meilleure professeur pour ceux qui souffrent de la même façon. Cela m’a pris du temps de comprendre tout cela, et ce n’est pas toujours facile mais cela fait vraiment la différence au quotidien.

Qu’en retires-tu?

Plus de sagesse et de lucidité dans ce que j’entreprends. Un meilleur rapport avec moi-même, mon corps, mon entourage et l’Univers. Ce dont j’ai besoin et envie se manifeste naturellement, presque sans effort.

Qu’emportes-tu dans ton sac de yoga?

De quoi me changer ensuite car où je vis il fait plus de 30 degrés et il est clairement impensable de rester en legging après avoir transpiré ;)

Quel est ton objet/accessoire fétiche?

S' il y a bien une qualité que je peux me reconnaître c’est que je n’ai aucune attache au matériel ! Y compris concernant le Yoga, j’adore pratiquer sans tapis, juste au contact du sol… Toutefois, j’ai besoin d’un bon support pour m’assoir et méditer. Et je suis dingue de ma planche de surf, juste la regarder me fait totalement vibrer !

Quels seraient tes conseils pour les Yoginis Tayrona?

Ce que j’ai appris en cheminant avec le Yoga et la méditation, c’est l’honnêteté : par exemple, je ne me soucie plus aujourd’hui de quoi ma pratique a l’air depuis l’extérieur, tout ce qui compte c’est : est-ce que cela me fait du bien à l’intérieur ? Pourquoi vais-je aussi loin dans cette posture ? Est-ce par ego ou réelle nécessité ?
Aussi, ne jamais se prendre trop au sérieux, si quelque chose ne vous procure plus de joie, de spontanéité et d’humilité : fuyez !

Où / comment pratiques tu?

Je pratique chez moi et dans les lieux que je choisis pour héberger les retraites d’Aloha Yoga, toujours en contact avec la nature et les énergies bien particulières de Bali.

Quel est ton mantra/ phrase fétiche?

No rain, no rainbow :)
Pour découvrir tout l'univers de Laura et ses retraites : FB

2 commentaires


  • Pablo

    J’adore, merci pour les good vibes!


  • ISa

    J’adore ce mantra ? Merci pour cette belle découverte


Laissez un commentaire