Portrait d'une Yogini en équilibre: Juliette Buret

décembre 30, 2017

Portrait Juliette Buret - Tayrona Yoga

"Voilà 5 ans que je pratique le Yoga…et cela a changé ma vie". Voici les paroles de Juliette Buret que j'ai eu la chance de cotoyer à Annecy chez Yoga Searcher.

Depuis Mai 2016, elle a eu la très belle opportunité d’ouvrir, pour la marque Yoga Searcher, un studio et une boutique bien-être. Ancienne marketeuse en développement durable,  elle a sauté sur cette belle occasion de travailler dans le domaine qui la passionne. Elle se forme, en parallèle, au yoga Vinyasa pour enseigner et transmettre ce moment de bonheur à ses proches.

C’est tout naturellement que je lui ai posé quelques questions personnelles sur sa pratique du yoga que je partage avec vous aujourd’hui.

Comment es tu arrivée à prendre soin de toi?

Tout simplement en prenant un rendez-vous avec moi-même, sur mon tapis de Yoga presque tous les jours.

 Quelle pratique pour ton bien-être?

Un Vinyasa flow et de la méditation.

Quel est le rituel de ta pratique?

J’aime principalement me recentrer pendant ma pratique du Yoga en tadasana avec un petit mantra : « Je suis centré, je suis équilibré, je m’aime ».

 Qu’en retires-tu? 

Une réelle hygiène de vie, un bien-être, et une distance par rapport aux choses.

 Qu’emportes-tu dans ton sac de yoga ?

Une gourde, mon mat et quand j’enseigne une statue de Shiva Nataraja.

 Quel est ton objet/accessoire fétiche?

Un tapis ekoque que je peux plier en quatre. C'est un des seul avec lequel je ne glissais pas des mains en posture du chien tête en bas.

Quels seraient tes conseils pour les Yoginis Tayrona?

Je pense qu'avoir un bon tapis aide vraiment à pouvoir tenir les postures et de se sentir mieux dedans.

Où / comment pratiques tu?

Principalement à un studio Yoga Searcher, mais surtout chez moi, avec mon flow.

 Quel est ton mantra/ phrase fétiche?

« Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester. »
Proverbe indien

 

 Pour plus renseignements: Yoga Searcher Annecy

 


Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter