LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 90 €

0

Votre panier est vide

Portrait de la fondatrice du Yog'n'Run : Sophie JeanJacques

novembre 24, 2018

Portrait de la fondatrice du Yog'n'Run : Sophie JeanJacques

Je m’appelle Sophie, je pratique le Yoga depuis 3 ans, je vis à Paris mais je suis une fille du Sud. Professeur de Yoga depuis 1 an, je suis également masseuse bien-être depuis 4 ans. J’ai fondé le Yog’n’Run qui associe sur une même séance du yoga et de la course à pied. Les cessions ont lieu de début Mars à fin septembre dans les parcs. J’aime les voyages, la découverte de nouveaux horizons, rencontrer des personnes rayonnantes et positives. Je fais également partie des Amazones Parisiennes. Ma première retraite sera à Minorque dans les îles Baléares au mois de mai 2019. Tu viens ?

C’est tout naturellement que je lui ai posé quelques questions personnelles sur sa pratique du yoga que je partage avec vous aujourd’hui.

Comment es-tu arrivée à prendre soin de toi?

J’ai commencé le Yoga vraiment par hasard lors d’une retraite de Kite & Yoga au Maroc. Quand je suis rentrée, j’ai démissionné. Je ne savais pas encore ce que je voulais faire mais je savais que je devais cesser d’être dans un métier où je n’étais pas à ma place. Je suis partie faire de l’humanitaire dans un orphelinat en Afrique. Puis au bout de quelques mois en rentrant à Paris, je savais que je voulais pratiquer, découvrir, apprendre et ensuite transmettre le Yoga. C’est ce qui s’est passé, je suis aujourd’hui professeur. Croire en ses rêves, se poser, bien réfléchir puis foncer. Life is short !

Quelle pratique pour ton bien-être?

Toutes les pratiques de Yoga apportent quelque chose de différent et elles se complètent. Selon mon humeur, mon énergie ce qui résonne en moi je choisirais une pratique dynamique, Ashtanga, Vinyasas ou plus calme, douce et lente avec le Yin.

Quel est le rituel de ta pratique?

Je pratique chez moi le soir tard, j’allume des bougies, je fais brûler de la sauge blanche ou du palo santo, je déroule mon tapis et je branche Spotify en mode aléatoire. Je porte toujours une tenue confortable, les cheveux attachés, je me place au centre de mon tapis en Virasana, la posture du héros et là je ferme les yeux, j’entre dans ma bulle, dans mon moi le plus profond. J’aime m’y retrouver. Je m’y sens bien.

Qu’en retires-tu?

Un apaisement. Je remercie toujours mon corps et surtout l’univers de pouvoir bouger et respirer librement.

Qu’emportes-tu dans ton sac de yoga?

Du Palo Santo qu’une amie yogini m’a rapporté de chez elle, en Colombie. J’aime aussi toujours avoir un peu d’huile essentielle, soit d’orange amer le matin pour éveiller mes sens ou de Cèdre, le soir, pour le retour à la terre, la forêt. Je suis une Amazone Parisienne ;-)

Quel est ton objet/accessoire fétiche?

Mon mini bol tibétain que je peux emporter très facilement dans mon sac, il a un son incroyablement pur. C’est un ami Vietnamien qui me l’a offert.

Quels seraient tes conseils pour les Yoginis Tayrona?

Ecoute ton corps, tes envies, tes nécessités et sans jugement avec beaucoup d’amour et de patience envers toi, ton corps, pratique, pratique et pratique encore. Si tu peux partager cela avec une ou un ami(e) c’est merveilleux, mais le yoga c’est toi face à toi-même. Tu apprendras les merveilles qui se cachent en toi si tu es prêtes à les écouter.

Où / comment pratiques tu?

Je pratique de chez moi, mais j’aime aussi pratiquer dans différents studios sur Paris, afin d’être guidée par les professeurs qui m’inspirent et me font grandir. Le mot Namasté prend alors toute son ampleur.

Quel est ton mantra/ phrase fétiche?

« Laisse le passé derrière toi et sers t’en pour avancer »

 

 Retrouvez Sophie sur Instagram


Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter