LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 90 €

0

Votre panier est vide

L’histoire du visionnaire Yogi Bhajan maître du Kundalini Yoga

juin 19, 2019

L’histoire du visionnaire Yogi Bhajan maître du Kundalini Yoga

« Le Kundalini Yoga est une autoroute vers l’éveil », disait Yogi Bhajan.

Yogi Bhajan, de son vrai nom Harbhajan Singh Khalsa, est né le 26 août 1929 à Gujranwala au Pendjab (Pakistan) et décédé le 06 octobre 2004 au Nouveau-Mexique (États-Unis), à l’âge de 75 ans. Après avoir été un savoir longtemps gardé en Inde, le maître yogi a su renouveler la technique du Yoga Kundalini pour la répandre dans le monde afin apporter plus de paix. Il a donc enseigné et formé des professeurs à cet art, notamment en créant 3HO (Healthy Happy Holy Organisation). Tout comme BKS Iyengar, cet homme a marqué l’histoire du yoga, inspirant la paix et la bienveillance.

Le Kundalini Yoga en Inde

Yogi Bhajan fut l’élève de Sant Hazara Singh et dès l’âge de 16 ans il était déjà maître en Kundalini. Traditionnellement, le Yoga Kundalini était une pratique protégée et gardée secrète par les gurus qu’ils ne transmettaient qu’à une certaine élite. Mais, c’est sans compter sur l’initiative de Harbhajan Singh. Vers 1969, ce dernier travaillait comme officier des douanes indiennes à l’aéroport de New Delhi, un poste de haut fonctionnaire. Régulièrement, il apercevait des hippies venus d’Occident.

La diffusion du Yoga Kundalini commence aux États-Unis

À la fin des années 60, Bhajan quitte son poste d’officier des douanes pour rejoindre les États-Unis afin d’enseigner le Kundalini Yoga, au grand public et à un maximum de personnes, après des siècles de secret. Cela, lui valut tout de même le rejet de ses semblables. Il arriva donc à Los Angeles en 1969, durant la période ‘’hippie’’, prenant alors le nom de Yogi Bhajan.

Tout d’abord, il montra la méthode Kundalini aux élèves de l’Université de Californie de Los Angeles (UCLA). Le maître yogi avait pour but premier de former les futures professeurs de Yoga afin de faire connaître un maximum les exercices de Kundalini Yoga pour amener les gens à vivre dans la paix.

Yogi Bhajan ne s’est pas arrêté là ! Il a également créé des organisations pour transmettre à l’échelle mondiale. Ainsi, le maître en kundalini met en place la 3HO (Healthy Happy Holy Organisation) à but non lucratif qui a pour objectif d’enseigner le Kundalini et l’éveil à la spiritualité afin d’harmoniser l’être physiquement, mentalement et spirituellement. Durant l’année 1973, il a créé aussi SuperHealth qui n’est autre qu’un programme de désintoxication sans médicaments, mais plutôt avec la pratique de Kundalini Yoga, de méditation, de massages, de cures de plantes, etc. Il a notamment eu comme élèves des hippies en proie aux drogues.

Enfin, c’est lui qui a inspiré les infusions très célèbres, je veux parler des tisanes Yogi Tea. En effet, lors de ses cours, le maître du yoga servait une boisson aromatique à base d’épices à ses disciples (Yogi Tea Classic).

Un yoga qui s’adapte au monde d’aujourd’hui

Yogi Bhajan n’a pas fait que transmettre le Kundalini Yoga. Il a aussi adapté la pratique du yoga au monde d’aujourd’hui, dont les asanas se réalisent sur un tapis de yoga. En effet, il est rare avec nos emplois du temps, d’avoir un moment pour pratiquer pendant 1 heure chaque jour. Visionnaire dans l’âme et comprenant autrui et les enjeux modernes, il a su proposer une autre approche de cette discipline. C’est donc des techniques de Yoga Kundalini qui s’adaptent parfaitement au quotidien et aux besoins qu’il a enseignés de nombreuses années. Cela permet de ressentir plus rapidement les bienfaits.

Yogi Bhajan au service de la paix

Le maître de yoga accordait une position importante au cœur et la paix dans son enseignement. Si bien, qu’en 1985, il mettait en place la journée internationale de prière pour la Paix dans le monde. Mais aussi, il a été au cœur de dialogue inter-religieux ce qui lui a permis de rencontrer des leaders religieux du monde, étant lui-même Sikh. Enfin, il a reçu le titre de ‘’Siri Singh Sahib’’ (chef religieux et administratif Sikh) lui donnant la possibilité d’être co-président du parlement mondial des religions.

 

Vous souhaitez en découvrir plus sur le Kundalini Yoga ? Rendez-vous sur l’article Le Kundalini Yoga : Une harmonisation énergétique du corps et de l’esprit.


Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter