LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 90 €

0

Votre panier est vide

Un yoga moderne et fun : Le Power Yoga

septembre 25, 2018

Un yoga moderne et fun : Le Power Yoga

Le Power Yoga, pour couper avec la routine du yoga traditionnel.

Certains ne connaîtront pas le Power Yoga et pour cause, c’est un style récent venu des États-Unis dans les années 80. Un yoga moderne réinventant le yoga traditionnel, l’Ashtanga, devenu pour quelques-uns trop structuré. Il laisse place à une pratique plus fun sur un rythme de musique où les séquences d’asanas sont aléatoires. Cependant, les bienfaits du yoga restent les mêmes : vertus anti-stress, travail sur la souplesse, etc. De plus, vous y trouvez toujours les exercices de respirations (Pranayama) et de relaxation. Bref, c’est un yoga ancien, mais plus amusant !

 

L’origine moderne du Power Yoga

À la différence de certains yogas plus anciens venant d’Inde et de la sagesse des maîtres, le Power Yoga est né dans les années 80 aux États-Unis. À l’origine du power yoga, deux hommes : Bryan Kest et Byron Baptiste. Pourquoi cette innovation ? Ils avaient envie de créer leur style, un yoga plus fun que l’Ashtanga plus traditionnel et qui suit certaines règles. En effet, les deux créateurs pensaient que les séances étaient répétitives et trop formelles. Le Power Yoga était né !

 

Quel est le principe du Power Yoga ?

Le Power Yoga, c’est un yoga dynamique, mais moderne s’inspirant de l’Ashtanga, du Bikram et du Iyengar. Une variante de l’Ashtanga, moins structuré et moins rigide ! Comment ça marche ? Des postures sont sélectionnées dans diverses séries, ce qui fait que chaque séance est différente. Les exercices de power yoga sont réinventés selon l’énergie des élèves ou des bénéfices souhaités. Cependant, ne vous étonnez pas si des mouvements de Pilates et de fitness y sont insérés. Vous exercez en salle chauffée et en présence de musique, dynamisant la réalisation des asanas du power yoga et donnant une dimension plus fun. Hip-hop, Jazz, Soul, etc, un fond musical entraînant et motivant !

Sachez que ce yoga moderne est fait pour vous si vous souhaitez pratiquer un yoga dynamique, moins traditionnel, libre et amusant, mais avec les mêmes bienfaits sur le corps et l’esprit.

 

Déroulement fun d’une séance de Power Yoga

Bien qu’une séance de Power Yoga soit moins structurée, celle-ci suit tout de même une certaine logique :

  • Elle commence par quelques minutes de recentrage, avec la posture de l’enfant ou de la petite feuille pliée, afin de se déconnecter des tensions de la vie quotidienne,
  • Ensuite, vient l’asana de la Salutation au Soleil avec l’exercice de respiration Ujjayi (Pranayama) que vous retrouvez dans l’Ashtanga,
  • Par la suite, vous réalisez un enchaînement original de postures de power yoga qui diffère à chaque cours de yoga et en présence de musique,
  • Après quoi, vous exécutez un moment de Shavasana, posture où vous êtes allongé sur le dos sur votre tapis de yoga et où vous relâchez chaque partie de votre corps pour une détente profonde,
  • La fin du cours, le chant du mantra Om entre le professeur et ses élèves procure une sensation de connexion.

 

Les multiples bienfaits du Power Yoga

Les bienfaits du Power Yoga sont les mêmes que le yoga traditionnel. En effet, la pratique permet de diminuer le stress et d’être plus serein, car vous êtes plus enclin à être dans le moment présent. Vous vivez plus en conscience, ici et maintenant. La qualité de votre sommeil n’en est qu’améliorée. Grâce aux exercices du souffle (Pranayama), la capacité de votre respiration est plus optimale. Quant aux asanas du power yoga, ils perfectionnent la souplesse de vos articulations, la tonicité de vos muscles, votre équilibre et votre endurance. Une discipline idéale notamment pour un renforcement musculaire ou affiner votre silhouette ! Enfin, le Power Yoga est un moyen de retrouver votre énergie.

 

Exemple de séance de Power Yoga

Pour découvrir un cours de Power Yoga, rendez-vous sur la vidéo.

 

Découvrez ce qu’est l’Ashtanga yoga, dans lequel le Power Yoga puise.


Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter