LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 90 €

0

Votre panier est vide

Yoga et respiration : le souffle Yogique X Magalie de Yogalie

mai 08, 2020

8 Commentaires

Yoga et respiration : le souffle Yogique  X Magalie de Yogalie

Qu'est que le souffle Yogique, expliqué par Magalie, professeur de yoga à Annecy

Dans la pratique du yoga, il y a un élément qui vient soutenir les asanas (postures), c’est le Pranayama (le contrôle de la force vitale). Nous avons à l’intérieur du corps des canaux d’énergie qui permettent à cette énergie le Prana de circuler, ils sont appelés les Nadis (72 000 au total). Par la pratique du Pranayama, nous prenons le contrôle de cette énergie et donc de la force vitale qui connecte le corps et l’esprit. Nous pourrions ajouter des années à notre vie simplement en étant plus conscients de notre souffle.

L’expiration sert à éliminer les impuretés et libérer les blocages qui empêchent le Prana de circuler librement permettant plus d’espace pour l’inspiration.

Le souffle yogique qu’est-ce que c’est ?

Une combinaison de la respiration abdominale, la respiration thoracique et la respiration claviculaire. On utilise donc ici le ventre, la poitrine et la gorge et on active le diaphragme qui est le muscle essentiel du système respiratoire. Cette pratique augmente l’apport en oxygène, calme l’esprit et en conséquence réduit le stress.

Conseils pour pratiquer le souffle yogique ou la respiration en trois parties :

  • Place toi confortablement sur ton tapis de yoga, en position assise ou en position allongée (Savasana)

Au début, tu peux placer tes mains sur ton ventre pour commencer, puis positionner tes mains en fonction de là où se trouve ton souffle pendant la pratique.

  • Inspire lentement et profondément en gonflant ton ventre, une fois que ton abdomen est rempli continue d’inspirer dans ta cage thoracique puis dans ta poitrine
  • Continue d’inspirer pour faire remonter le souffle dans tes clavicules, tes épaules et ta nuque. Ton souffle est calme et continu.
  • Commence à expirer dans le sens inverse, d’abord au niveau de la clavicule, puis dans la cage thoracique et libère tout l’air des poumons et du ventre
  • Retiens ton souffle quelques secondes à la fin de l’expiration.
  • Recommence !

Tu peux ensuite venir inspirer sur 6 temps, 2 temps au niveau du ventre, 2 temps au niveau de la cage thoracique et 2 temps au niveau de la clavicule. Fais ensuite le chemin inverse à l’expiration. Tu peux commencer par 5 à 10 respirations chaque jour et augmenter jusqu’à 10 à 15 minutes par jour.

Les meilleurs moments pour pratiquer des exercices de Pranayama c’est à l’aube ou juste après le coucher du soleil.

J’espère que tu apprécies cette bouffé d’énergie ! Bonne pratique et à la semaine prochaine.


8 Réponses

BOlMqybgRJep
BOlMqybgRJep

juin 01, 2020

WFMevdZVUlApcum

BrCJRLUlc
BrCJRLUlc

juin 01, 2020

haFyiHtf

WGvjuxYJropat
WGvjuxYJropat

mai 27, 2020

KRbSFkcdunNhV

NnphjSTw
NnphjSTw

mai 27, 2020

WfdwponBAURYKOmH

ZAbMDsmHL
ZAbMDsmHL

mai 26, 2020

vDLgObqEkJ

mStCfbyBeM
mStCfbyBeM

mai 26, 2020

HCpcPJwnZTrSOWQ

qVdIbNregYaD
qVdIbNregYaD

mai 14, 2020

kvLdufboFtxwDTnZ

OMoCwKvQy
OMoCwKvQy

mai 14, 2020

jZtuEQmNAKY

Laisser un commentaire

Je ne suis pas un robot
Réduction & Newsletter !